Il ne faut pas le nier, quand on aime lire, on espère de tout cœur qu’il en sera de même pour sa progéniture


Il ne faut pas le nier, quand on aime lire, on espère de tout cœur qu’il en sera de même pour sa progéniture.
L’enfant n’est pas encore né qu’on achète des albums. Qu’on fourre sur les étagères de la future chambre, couverture bien en évidence. Innocemment, on en glisse un dans la valise de la maternité (comme si on allait avoir le temps de lire une seule page à ce petit être rougeâtre et grimaçant, entre deux visites des grands-parents, deux tétées et deux passages aux toilettes pour essayer de faire gros popo).
L’enfant grandit et chaque lecture devient une petite victoire. On le filme en train de tenir les bouquins à l’envers et faire semblant de lire. On a les yeux larmoyants lorsqu’il appuie de ses doigts moites et collants sur les touches des livres musicaux (qui s’usent trop rapidement et dont on ne remplace jamais les piles).
Les étagères croulent sous des tas d’albums achetés dans les belles librairies de France et de Navarre mais le nain ne veut qu’un livre: Peppa Pig, acheté au Super U d’Arcachon.
Soudain, tu stresses: et si ton fils n’avait pas les mêmes goûts que toi? Tu aimes le rock, il aimera Bubba, tu es plutôt skateboard il est fou de pelote basque. Tu kiffes les chiens, il aime les chats.
Alors tu prends le taureau par les cornes et tu le perfuses à Harry Potter. D’abord, tu lui lis (idée chronophage mais qui te fais déborder d’orgueil, avoue-le) un chapitre chaque soir. Et puis tu lui passes les films (pas tous hein, il n’est pas encore prêt pour la mort de Dobby).
Au CP, il apprend vite. Mais délaisse les albums, épuisé par ces mots et ces phrases qu’il doit déchiffrer toute la journée. Tu crains le pire lorsqu’il se passionne pour les Pokémon… Tu avais juré pourtant: que des jouets en bois et que des livres de Céline Alvarez (nan je blague, faut pas pousser).
Et là au CE1, la magie opère. Après une brève passion pour Titeuf, l’enfant lit et relit. Et s’endort parfois en bavant dessus, les lunettes de traviole et le livre encore dans les mains.
Ouf, mission réussie.
Et vous, vos enfants et les livres, ça donne quoi?
#bookstagram #livre #enfant #kids #book

,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :